Congrès Paris 2016 – œuvre exceptionnel : „Les successions en Europe“

cover

Du 19 au 22 octobre 2016 se tiendra à Paris le congrès UINL. Le conseil d’administration de la fondation I.R.E.N.E est particulièrement fière de vous présenter, en collaboration avec la CAE et la CNUE, un ouvrage exceptionnel lors de ce congrès

Les successions en Europe“ offre un aperçu de droit comparé de 42 pays en matière de successions. Dans un monde juridique face au règlement européen relatif aux successions, un œuvre de droit comparé en la matière est indispensable.

Mis à jour jusqu’à l’an 2016, cet ouvrage guide le practicien de droit à travers le droit interne des pays différentes.

A l’occasion du congrès 2016, une offre spéciale de lancement sera d’application : une réduction du prix de 50 EUR.

Si vous désirez acquérir cet ouvrage extraordinaire, visitez notre stand au congrès !

P R E F A C E

L’Institut I.R.E.N.E., assumant la responsabilité de la présente édition en parfaite collaboration avec la C.A.E. et le CNUE, se trouve obligé de saluer, en première ligne l’importance indiscutable de cette œuvre qui, à l’heure actuelle, souhaite offrir tant aux notaires européens qu’aux notaires du monde entier un manuel totalement mis à jour sur le droit successoral national de 42 pays en Europe.

Après l’entrée en vigueur du règlement européen 650/2012, un tel ouvrage est devenu une nécessité et ne s’adresse pas uniquement aux notaires mais, évidemment, à tout avocat, à tout magistrat, à tout juriste dans le monde entier.

Or, le droit successoral n’intéresse pas uniquement les juristes, il préoccupe aussi les citoyens. C’est le droit qui nous permet tous d’organiser le sort de notre patrimoine ; de notre vivant de prendre des décisions cruciales sur ce patrimoine, de préparer sa succession, dans la mesure de nos propres nécessités.

L’internationalisation des successions dans notre société globalisée exige des juristes d’aujourd’hui de connaître non seulement leur propre droit mais aussi, de plus en plus souvent, un droit étranger.

Tous les responsables de cette édition souhaitent avoir pu répondre à ce besoin.

Pour le notariat européen, plus spécialement, cet ouvrage est le produit d’une excellente collaboration de toutes ses institutions, les plus importantes. Nous saluons très vivement cette collaboration, qui pour la première fois a réuni toutes les forces notariales en un but aussi réussi dont nous espérons la suite.

Le présent ouvrage s’est totalement appuyé sur le manuel d’origine «Manuel de Droit Privé et de Justice Préventive», du Vice-Président de l’I.R.E.N.E., Maître Alfonso Renteria.

Nous évoquons son énorme travail, dont le succès mondial a été bien reconnu, car ici c’est la place idéale pour le remercier et lui rendre hommage.

Nous adressons nos remerciements à tout collaborateur des trois Institutions, à toutes les Chambres Nationales des notariats européens dont le dévouement et celui des auteurs particuliers des rapports nationaux furent pour nous un grand soutien dans nos efforts.

I.R.E.N.E., heureux d’avoir collaboré avec la CAE et le CNUE de façon aussi brillante exprime ses remerciements aux deux amis, le Président Pierre Becqué et le Président Paolo Pasqualis.

En ce qui me concerne, je dois aussi remercier très vivement la directrice de l’U.I.N.L. Mme Elena Bevilacqua, pour le CNUE le secrétaire Me Raul Radoi et Mme Laura Gonzales et surtout la vice-présidente de la C.A.E. Mme Marianna Papakyriakou, amie et compatriote, dont le travail minutieux fut pour moi mon soutien le plus précieux.

Thessalonique, août 2016

Sofia Mouratidou

Notaire à Thessalonique

Présidente de l’I.R.E.N.E.